Découvrir Maurice… à travers sa gastronomie!

 In Blog

À Maurice, la nourriture est une affaire sérieuse à tel point, que la grande majorité de personnes de passage garde un souvenir impérissable des mets qu’ils ont eu l’occasion de déguster. Dans la rue, chez l’habitant, à l’occasion un mariage, au restaurant… la gastronomie mauricienne est à elle seule une invitation au voyage. Elle se diversifie grâce aux communautés qui composent la population de l’île. Préparez d’ores et déjà votre séjour à travers cet article délicieux et parfumé.

Une cuisine aux diverses origines

On parle de cuisine mauricienne, mais quelles sont ses origines ? L’île étant un véritable carrefour entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe. Elle est la quintessence même de la diversité culturelle. Ainsi, on parle de sino-mauriciens, d’indo-mauriciens, de créoles… ce qui est également valable dans l’assiette.

 

Découvrir l'île Maurice....à travers sa gastronomie !

 

La cuisine créole mauricienne

Mélange d’influence africaine, européenne et asiatique, la cuisine créole mauricienne fait la part belle à des plats aussi goûteux qu’étonnants pour les palais peu habitués. Quoi qu’il en soit, tout voyage étant l’occasion de s’ouvrir l’esprit (et l’estomac !), manger créole à Maurice c’est, par exemple :

  • Du poisson salé (poisson cru, salé, mis à sécher durant plusieurs semaines), généralement frit puis accommodé,
  • De la viande de cerf, chassé sur l’île, et préparé en salmis, civet, en sauce, etc.
  • Des satini (prononcé parfois chatini), mélange de fruits (tomate, mangue, etc.) et/ou d’herbes. Il s’agit d’un condiment courant dans lequel on aime tremper des beignets frits, notamment.
  • Des brèdes, par exemple, l’épinard est un brède à Maurice. Il s’agit des feuilles (parfois considérées comme de mauvaises herbes ailleurs), que l’on cuit à l’étouffé ou en bouillon.
  • Des rougailles, plat à base de sauce tomate, cuite et épicée. Elle peut être douce ou piquante !

Découvrir l'île Maurice....à travers sa gastronomie !

 

La cuisine chinoise mauricienne

Dans le passé, de nombreux Chinois sont venus s’installer à Maurice. Au fil du temps, les descendants ont pris leur place, pour devenir des composantes intrinsèques de la nation mauricienne. Côté cuisine, la Chine est très présente à travers les nouilles (appelées mine), les vapeurs, les riz sautés. Pour garder la ligne durant les vacances, la cuisine chinoise de Maurice est idéale. D’autant plus qu’elle privilégie les légumes frais ou encore les fruits de mer.

La cuisine indienne mauricienne

Faisant la part belle aux légumes, légumineuses, au riz et à la farine complète, la cuisine indo-mauricienne est colorée, parfumée, généreuse. Parfaite pour les végétariens et les végétaliens, elle s’adresse également aux omnivores qui aiment les plats en sauce à base de viande et de poisson.

Si vous avez l’occasion d’assister à un mariage indien durant votre séjour, sachez que vous aurez la joie de manger le fameux 7 carris. Comme son nom l’indique, c’est un plat à base de 7 préparations différentes. Déposés sur une feuille de bananier, ces carris se mangent de préférence avec les doigts.

 

Découvrir l'île Maurice....à travers sa gastronomie !

 

La cuisine musulmane mauricienne

Là encore, la communauté mauricienne démontre toute sa richesse. La cuisine musulmane de l’île met en œuvre aussi bien la viande de bœuf, de poulet, de mouton que d’agneau, des légumes, légumineuses, de la farine et du riz. Il suffit de se promener dans la principale artère de Port-Louis (Rue Desforges) un samedi soir pour goûter de nombreuses préparations… Citons ainsi le bryani, les gâteaux frits tels que le pain frit, les catless – galettes de viande à tremper dans le satini -, les tikka, pour une liste d’ores et déjà appétissante.

Il ne faut pas manger pour vivre, mais vivre pour manger, dit un jour un fameux Gaulois… La cuisine mauricienne est riche et s’emporte parfaitement dans les souvenirs d’un séjour gourmand et généreux sur une petite île posée au milieu de l’océan Indien.

 

Recent Posts

Start typing and press Enter to search

Découvrir Maurice… à travers ses sites sacrés et religieux